les gars de DUNLOP peuvent s'exprimer sur tous les sujets
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Petite chanson
Lun 24 Mai - 22:37 par admin

» Goodyear : grève de la faim en vue
Ven 7 Mai - 14:45 par admin

» salaire
Ven 19 Mar - 20:27 par admin

» gréve
Jeu 11 Mar - 12:10 par pognon

» Goodyear : "le délibéré nous permet d'avancer", estime la direction
Mer 27 Jan - 22:53 par admin

» Goodyear-Amiens-Nord: pas de restructuration sans consultation au niveau européen
Mer 27 Jan - 22:48 par admin

» AMIENS Dunlop : le directeur de l'usine quitte ses fonctions lundi
Lun 11 Jan - 10:31 par pognon

» EMBAUCHES A LA MAINTENANCE...
Mar 5 Jan - 5:42 par pognon

» EMBAUCHES????????
Ven 1 Jan - 18:59 par h'si tang

» voeux
Ven 1 Jan - 12:20 par admin

» l'avenir de dunlop???????
Jeu 31 Déc - 10:58 par h'si tang

» maintenance
Mer 30 Déc - 15:06 par Invité

» interim
Mar 29 Déc - 9:43 par admin

» AMIENS Dunlop : les accords sont signés
Dim 27 Déc - 22:41 par mouss

» fin d'annèe
Jeu 24 Déc - 20:20 par pognon

» AMIENS La « dictature » CGT chez Goodyear ?
Jeu 26 Nov - 17:19 par admin

» réunions annulées
Mar 17 Nov - 7:06 par pognon

» AMIENS Dunlop : les portes claquent
Sam 14 Nov - 11:18 par admin

» Titan
Mer 11 Nov - 8:44 par admin

» Titan
Ven 6 Nov - 10:36 par admin

» Encore des conneries
Mar 3 Nov - 19:07 par admin

» Levée du blocage chez Dunlop-Goodyear
Sam 31 Oct - 13:09 par admin

» Dunlop-Goodyear bloqué à Amiens
Jeu 29 Oct - 15:33 par admin

» 4X8
Mer 28 Oct - 23:28 par admin

» trop fort
Mer 23 Sep - 23:13 par admin

» les vacances
Jeu 30 Juil - 17:42 par admin

» Bagarre juridique chez Goodyear
Mer 29 Juil - 18:50 par h'si tang

» Regardé et écouté bien
Mar 28 Juil - 14:24 par ramuncho

» Une bonne nouvelle
Ven 17 Juil - 23:09 par pognon

» Cérémonie d'hommage à Michael Jackson
Mer 15 Juil - 23:11 par admin

» le divorce devant le tribunal
Ven 26 Juin - 18:35 par admin

» courrier picard du 18 juin
Sam 20 Juin - 10:14 par Invité

» 600000 EfficientGrip
Jeu 18 Juin - 15:13 par pognon

» Les effets de l'alcool
Ven 12 Juin - 21:50 par admin

» Les salariés de Goodyear manifestent leur colère
Jeu 11 Juin - 22:07 par admin

» CCE du 11.06.2009
Jeu 11 Juin - 19:13 par admin

» règlement manifs et déplacements CGT
Lun 8 Juin - 15:31 par admin

» Des casseurs
Dim 7 Juin - 22:57 par admin

» Conti et Goodyear enflamment la cité impériale
Dim 7 Juin - 22:29 par admin

» 2 juin
Jeu 4 Juin - 21:12 par admin

» 50000 euros , ca fait beaucoup de mergez ca !
Mer 3 Juin - 20:59 par ramuncho

» AMIENS Agression
Mer 3 Juin - 18:07 par admin

» Le 2 juin 2009
Mar 2 Juin - 12:33 par admin

» Goodyear
Mer 27 Mai - 23:15 par admin

» Plan social imminent
Mer 20 Mai - 23:00 par admin

» CGT
Ven 15 Mai - 12:47 par unither!!!!!!!!!!

» France 3 du 2 mai
Sam 2 Mai - 18:06 par admin

» courrier picard
Mer 22 Avr - 13:07 par pognon

» Une belle leçon de courage
Mer 15 Avr - 14:13 par admin

» sarko
Mar 7 Avr - 22:35 par admin

» Grand nettoyage
Mar 31 Mar - 14:51 par admin

» Henry Dumortier
Jeu 19 Mar - 1:42 par admin

» Clairoix
Jeu 12 Mar - 15:21 par admin

» le coin du bar
Mer 11 Mar - 2:42 par admin

» et pourtant ......
Dim 8 Mar - 0:38 par smsboy

» Le Monde
Jeu 5 Mar - 9:11 par matincalin2009

» Pour toi wawa
Mer 4 Mar - 0:40 par admin

» Quelques adresses utiles
Mer 4 Mar - 0:11 par admin

» Tous pour vos drivers
Mer 4 Mar - 0:06 par admin

» Un bon site
Mer 4 Mar - 0:03 par admin


Partagez | 
 

 Le Monde

Aller en bas 
AuteurMessage
matincalin2009



Nombre de messages : 5
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Le Monde   Jeu 5 Mar - 9:11

La survie de l'usine Continental de Clairoix (Oise) doit se jouer dans les prochains jours. Depuis que les syndicats, puis le directeur de l'usine, ont évoqué une fermeture du site, les douze cents salariés sont inquiets.

Mais les problèmes de l'usine sont autant le fruit de la crise du secteur que des décisions aventuristes d'un groupe familial. Il y a un an, les salariés de l'usine avaient déjà dû accepter un retour aux quarante heures hebdomadaires en échange de 92 euros d'augmentation. Un retour en arrière qui devait permettre d'écarter un plan social menaçant l'usine depuis dix-huit mois. Des investissements pour pérenniser le site étaient aussi dans la balance. Aujourd'hui, l'avenir se joue plus en Allemagne que dans l'Oise.

D'abord, l'ensemble du secteur automobile est en difficulté. "Étant donné les difficultés précédentes de l'usine et la crise structurelle du secteur, il est compréhensible que les unités les moins productives souffrent", fait remarquer Sylvain Barde, économiste à l'OFCE.

Continental est le premier employeur privé de la région de Compiègne.
Les faits Le site de Continental à Clairoix, dans l'Oise, est menacé de fermeture
Edition abonnés Archive : Continental, une bien mauvaise affaire pour les Schaeffler

En plus de la conjoncture difficile, il y a la stratégie du groupe allemand qui a acheté Continental et ses douze usines françaises en août 2008 : Schaeffler Gruppe. Exemple type du capitalisme familial allemand, Schaeffler était, jusqu'à la fin des années 1990, une entreprise relativement discrète appartenant à une seule famille, prospère grâce aux inventions de ses fondateurs. Un changement de direction radical intervient en 1996 à la mort du fondateur, Georg Schaeffler et à l'arrivée aux commandes de sa femme Maria-Elisabeth, de vingt-quatre ans sa cadette.

RACHAT AU PRIX FORT

Elle lance rapidement le groupe dans une série d'acquisitions dans des secteurs proches de l'automobile. Continental était la dernière en date, et la plus flamboyante. Mais alors que la crise économique s'annonçait, le rachat au prix fort (11,2 milliards d'euros) de cette entreprise trois fois plus grosse que la sienne plombe les comptes de Schaeffler Gruppe, qui accuse une dette de 22 milliards d'euros. Aujourd'hui, le groupe ne peut plus financer le rachat de Continental et demande des aides gouvernementales.

L'image de Maria-Elisabeth Schaeffler est également controversée. Le rachat de Continental, issu d'un montage financier complexe, avait mis au devant de la scène cette femme de 67 ans, classée 104e (avec son fils Georg) au tableau des fortunes du magazine Forbes.

Pour effacer l'image de celle qui collectionne les jetons de présence (une demi-douzaine, du conseil d'administration de la chambre de commerce d'Allemagne au conseil consultatif du philharmonique de Bavière), elle a récemment troqué son manteau de fourrure contre un foulard aux couleurs d'IG-Metall, le principal syndicat allemand. Mi-février, elle avait participé à la première manifestation de sa vie avec ses propres salariés pour demander l'aide de l'État. Elle avait même laissé couler quelques larmes. "Les biens de la famille sont dans l'entreprise", avait déclaré son fils.

Pas suffisant pour émouvoir les banquiers allemands, qui mettent le groupe sous pression. Marie-Elisabeth Schaeffler a négocié le 23 février un accord avec IG-Metall pour sauvegarder les emplois du groupe (deux cent vingt mille dont ceux de Continental). Mais surtout, le groupe chercherait à faire entrer un nouvel investisseur dans sa branche pneumatique à hauteur de 4 à 5 milliards d'euros, voire à la céder. Le groupe italien Pirelli, un moment pressenti, n'a pas confirmé.
Antonin Sabot

Source Le Monde.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» WEBCAM du Monde
» Le plus vieil opéra du monde à Granville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIENVENUE SUR DUNLOP S'EXPRIME :: Articles dans la presse-
Sauter vers: